Chien heureux à la maison : nos conseils

Vous avez cédé à l’allure folle d’un Teckel ou aux yeux doux d’un labrador ? Offrir un toit n’est pas tout quand on adopte un chien, il faut pouvoir lui assurer le bien-être au quotidien. Suivez le guide pour que votre nouveau compagnon se sente chez lui et en profite dans la bonne humeur.

Une routine pour le rassurer

Un chien risque de se sentir mal dans sa peau s’il n’a pas des repères solides auxquels se raccrocher et ceci est d’autant plus vrai quand il se familiarise à un nouvel environnement. Aussitôt après l’avoir accueilli chez vous, établissez des routines claires dans votre façon d’interagir avec lui, comme dans l’organisation de ses journées. Tout commence avec l’heure de la gamelle qui ne doit pas varier d’un jour à l’autre. Après le repas, prévoyez-lui une heure au calme, avant de le sortir pour ses besoins. À propos de balade, inutile de le forcer à aller toujours au même endroit à chaque fois. Quand vous disposez de plus de temps à y consacrer, faites-lui découvrir des espaces plus verts ou plus frais que votre coin de rue. Il reviendra à la maison dans une bien meilleure humeur. Un autre repère à poser clairement et souvent intégré aux conseils pour savoir dresser un chien concerne le moment des jeux. Vous habituerez votre compagnon à ne pas se mettre en position de demande si, dès vos premiers jours ensemble, vous fixez des limites claires quant au début et à la fin des amusements. Cela vous épargne, tous les deux, des conséquences fâcheuses des sur-sollicitations futures.

Une alimentation et des activités adaptées

Vous vous demandez quel rapport il peut y avoir entre le contenu de sa gamelle et l’humeur de votre toutou ? Comme chez n’importe quel mammifère, la digestion sollicite une partie de l’énergie, sachant qu’il lui faut à peu près 5 heures pour faire passer les croquettes. Faites le calcul et ayez le bon sens de fractionner correctement ses repas pour éviter les lourdeurs d’estomac qui le rendent plutôt ronchon. Par ailleurs – et ceci est encore plus valable si vous vivez en appartement – il faut toujours lui planifier des activités en faisant dans la diversité. L’objectif : pouvoir le stimuler de différentes façons pour entretenir ses instincts. Tirer, pister, rapporter, nager et courir constituent des gestes naturels qu’il devrait pouvoir reproduire dans ses jeux, quelle que soit sa race. Veillez d’autant plus à lui offrir des occasions de s’y adonner si vous avez adopté un chien de type Samoyède, Husky, Beagle, Pointer et autres Border Collie et Berger allemand.

Lui planifier des plages de tranquillité

Certes, jouer et s’activer constituent des besoins à combler chez votre chien, mais il lui faut également des créneaux pour être au calme. Pour cela, rien de tel qu’un bout de sieste dans sa zone refuge : le panier. Là encore, il faut avoir pris les dispositions nécessaires dès son arrivée chez vous : une place fixe, loin des sources de bruits ambiants et hors des zones de circulation. Quand il se retire dans ce cocon, ne le sollicitez pas pour autre chose. Inutile de rappeler qu’il faut maintenir la propreté de cet endroit en toutes circonstances.

Écrit par Jules le dans Un peu de loisirs

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : e9kqhsrgms